Janvier 2006

 

Bilan Routy Service 2005-2006 :

 

Pour certains, la nuit porte conseil …

 

Au moment d’écrire ces lignes, j’ai jeté un coup oeil sur ce que j’avais rédigé l’an dernier à pareille époque. Ma conclusion est très simple : au lieu de me casser la tête pour écrire du neuf, j’aurais, dans ce cas précis, plutôt intérêt à faire un copier-coller, seul restant à modifier le nombre de personnes reconduites chez elles. Oui, mais comme bénévolat n’empêche pas conscience professionnelle (Paradoxal penserez-vous ? Pas tant que cela …), je vais tâcher de dresser le bilan de notre Routy Service 2005-2006 de façon scrupuleuse, en ne recourant pas à ce qui vient d’être écrit.

 

Pas de bousculade au portillon … ?

 

Un ou deux jours avant notre action, nous étions des plus pessimistes. En effet, on ne se bousculait pas au rayon des inscriptions : jusqu’au vendredi 30/12, le nombre de réservations atteignait péniblement le nombre de … 40, ce qui était très peu … A cela, plusieurs hypothèses pouvaient être avancées :

-         les gens restent chez eux (pas facile à imaginer)

-         ils parient sur une météo clémente, donc sur des routes peu problématiques (en Belgique, c’est un sérieux risque), donc  praticables

-         ils utilisent leurs propres véhicules, boivent mais ne craignent pas les contrôles routiers, et encore moins les accidents

-         ils sortent mais ne boivent pas (difficile, voire impossible, à croire)

-         le concept du Bob est ENFIN entré dans les mœurs, 10 ans après sa naissance, excusez du peu : parmi les convives, un conducteur qui ne boit pas se porte volontaire  (ou est désigné), respecte son engagement et conduit la voiture pour ramener chacun à bon port

-         le public attend le dernier moment pour faire appel à nous, alors que nous fonctionnons sur réservation préalable (c’est en principe connu, dans la région verviétoise tout au moins)

-         notre soutien médiatique, aux côtés des RYD et des Noctambus, a été largement insuffisant, quoique relativement important pour notre asbl et plutôt bien ficelé

-  

 

Réflexion faite, il y eut un peu de tout cela simultanément, nous le verrons par la suite, et finalement, le chiffre final s’est élevé à 210 personnes reconduites à leur domicile. Il faut dire que des circonstances assez particulières s’en sont mêlées puisque de graves  échauffourées se sont déroulées entre bandes rivales au Casino de Spa (l’une de Verviers, l’autre de Liège) ; ce fut à un point tel que les forces de l’ordre, venues en masse pour la cause (là oui, mais pas sur les routes), firent fermer la plus grande salle de l’établissement spadois. La conséquence fut simple à imaginer : des dizaines de jeunes se sont retrouvés dans la rue, à ne plus savoir que faire, si ce n’est trouver un moyen de locomotion pour rentrer chez eux. Puisque le recours aux RYD demandait quelques heures de patience (ce qui est normal), que le service Noctambus fonctionnait trop peu et que les taxis (venant de Welkenraedt pour la plupart) coûtaient exagérément cher pour leurs bourses, ils firent logiquement appel au GAR,  qui assurait un service gratuit et dont les coordonnées s’étaient promptement répandues comme une traînée de poudre. Il fallait d’ailleurs voir tous ces jeunes complètement perdus, littéralement héler nos voitures comme si nous avions délibérément choisi de venir sur place et de rester à la disposition de tous, ce qui n’était pas le cas.

Avec un peu de recul, nous sommes très satisfaits d’avoir pu venir en aide à toutes ces personnes, dont la moyenne d’âge devait flirter avec les 20 ans. On n’ose d’ailleurs imaginer ce qu’il serait advenu d’eux si on les avait laissés dans la ville, sans aucun moyen de retour chez eux (à Liège pour beaucoup) : en toute sincérité, c’était la porte ouverte à d’autres rixes et/ou actes de malveillance que les laisser sans aide. On notera à ce propos, et c’est anecdotique, que même la police n’hésita pas à nous appeler pour assurer ce service de retour et probablement, même si cela n’a pas été dit, désencombrer les rues de Spa et la place située devant le Casino. C’était aussi une manière détournée de garantir l’ordre ou de le faire revenir …

 

Mise en quarantaine des poulets : grippe aviaire ?

 

Au risque de passer pour un radoteur puisque je répète la même chose depuis plusieurs années, tous nos bénévoles (20 pour les 10 véhicules, à nouveau prêtés par VW-D’Ieteren, voilà qui est dit !) se sont encore montrés extrêmement  surpris face à la désespérante absence sur nos routes de contrôles de Police. Et bien non, Messieurs en uniforme : au cours de cette nuit réputée meurtrière, vous avez, une fois de plus, brillé par votre absence, vous n’existiez pas … Mais nom de dieu, où étiez-vous donc ? C’est quand même ahurissant de constater que l’on avait annoncé, à grands renforts d’interventions télévisées et radiophoniques, votre présence en grand nombre sur nos routes, des contrôles renforcés (avec des chiffres à l’appui svp !) et l’impossibilité de passer au travers des mailles du filet que vous deviez dresser. En fait de filet, vous aviez certainement oublié de dire qu’il serait à très larges mailles, un peu comme si l’on voulait capturer une ablette avec une nasse pour gros poissons …

J’en vois déjà qui vont répondre parmi eux : « oui, mais on était ailleurs !». Peut-être mais alors, ça ne sert absolument à rien de faire croire que vous allez couvrir l’intégralité du territoire alors qu’en réalité, ce sont seules les villes de Charleroi, de Mons, etc. qui seront dans votre collimateur. Vous avez essayé de faire peur et vous y avez réussi pour la nuit de la St Sylvestre pour laquelle on dit que les usagers boivent plus que permis, parfois, plus que raison. Mais là où le bât blesse, c’est que lors des nuits à venir (les nuits normales et celles des week-ends), les usagers en question vont se dire que de toute façon, vous ne serez pas là et que les contrôles seront aussi inexistants qu’à la St Sylvestre. Et l’on s’étonnera, avec force chiffres, du grand nombre d’accidents (mortels et autres) sur notre réseau … Involontairement peut-être (parce que les grandes décisions viennent de bien plus haut que vous), vous l’aurez bien cherché et je ne suis dès lors pas outre mesure surpris que des parents vous mettent indirectement en cause lors du décès accidentel de leur enfant sur la route !

Voulez-vous la vérité ? Lors des Réveillons, la Police manque d’effectifs parce que ses membres récupèrent les heures qui leur sont dues pour d’autres prestations accomplies et c’est logiquement qu’ils choisissent la période des Fêtes pour prendre congé. Autre chose : on peut probablement excuser la discrétion de ces représentants de l’ordre parce qu’il n’est vraiment pas acquis que l’Etat a réellement les moyens financiers de les rémunérer : en effet, si les prestations normales de week-end sont chères (ce qui ne veut pas du tout dire qu’ils sont trop grassement payés !), que dire alors des heures accomplies lors des nuits de Réveillons ? Pas sûr que le compte en banque du  Ministère compétent soit suffisamment approvisionné pour ces  basses missions de circulation routière.

Et si ce que je dis est faux (parce que je serais mal informé ?), qu’on me démentisse, GAR et RED se feront un plaisir de rectifier sans tarder.

 

Mais si, ils étaient là …

 

Par contre, et je m’en  voudrais de ne pas le porter à la connaissance de tous, nous avons effectivement vu des policiers : ils étaient, en masse cette fois, devant le Casino de Spa au moment des incidents. Si leurs préoccupations majeures n’étaient manifestement pas axées sur les routes, elles l’étaient par contre lorsqu’il s’est agi de calmer les esprits. C’est surprenant lorsque l’on soupèse d’une part,  les conséquences somme toute minimes de bagarres et d’autre part, les drames possibles occasionnés par l’alcool au volant. Petite parenthèse pour dire aussi que les caméras de certains médias étaient là en même temps qu’eux , et pas vraiment pour mettre en évidence la détresse de tous ces jeunes restés en carafe

 

Et nos bénévoles dans tout cela ?

 

En finalité, nos bénévoles ont roulé depuis 23h jusqu’à 8h30, couvrant sans incident (et sans contrôle !), des centaines de kms, en ayant la satisfaction d’avoir été utiles puisque intimement convaincus que des accidents et des drames ont pu être évités grâce à eux. Le public ne s’y est d’ailleurs pas trompé, nous précisant bien souvent que des initiatives semblables devraient être plus répandues ou reconnues d’utilité publique (ça, c’est pas pour demain mais on peut toujours rêver…) et qu’ils ne savaient comment remercier des personnes qui préféraient les reconduire plutôt que rester chez eux ou goûter aux joies de la Fête.  A plusieurs reprises au cours  de la nuit, les oreilles des policiers ont dû teinté … 

 

A l’année prochaine, sans doute ! Et rendez-vous avec la Police qui, nous n’en doutons pas, sera plus présente que jamais …

 

 

Albert GILLIQUET

Vice-président du GAR

Responsable RED-Liège   

 

 

 

 

Albert, Lisette, Jean-Pierre, Cécile, Roland, Daniel, Alain, Daniel, Jeanne, Georges, Fred, Annick, André, Stéphanie, Albert, Willy, René, son épouse ,Dimitri, Jean Luc. Sans oublier ceux qui se sont déplacés pour aller chercher et reconduire les véhicules : Arnold, Xavier, Luc, Jean,André, Roland, Jean-Pierre, Albert 1 et 2, Daniel 1 et 2. Merci à Mamy pour les sandwichs.

 

Ces prénoms ne vous disent rien ou presque ? Et pourtant, toutes ces femmes et tous ces hommes gagneraient à être connus : ils viennent en effet de permettre à 210 personnes de rentrer chez elles saines et sauves lors du dernier Réveillon de la St Sylvestre. Plutôt que de fêter l’événement, plutôt que rester chez eux, …, ils ont préféré se mettre bénévolement à la disposition du GAR et de son Routy Service pour lutter, à leur manière, contre les accidents de la route  dus à l’alcool au volant. Ils ont fait des heures et roulé des centaines de kms pour, peut-être, sauver des vies. Et ils ont réussi, avec le sentiment d’avoir été utiles.

 Qu’ils en soient très vivement remerciés...                                                                    

 

 

Les articles de presse :

 

Les Photos :

 

 

 

 

 

Retour au sommaire des articles

Retour à la page d'accueil

Commentaires !

Hit-Parade